TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT

Les Sons De La Forêt

    • TYPE DE RECHERCHE
    TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT

    Images

    Description

    Notre application vous fera découvrir les animaux qui vivent dans la jungle, vous entendrez les sons de la faune. Chaque animal produit des sons multiples, ce qui permet d'apprendre à mieux communiquer avec les animaux.
    En outre, vous pouvez profiter de la haute qualité des images d'animaux dans leur habitat naturel.

    La taïga, du russe тайга venant de l'altaï tayγa, aussi appelée forêt boréale ou encore forêt hudsonienne est l'un des principaux biomes terrestres. Fortement liée au climat subarctique, elle consiste en une formation végétale de type forestière parcourue par un vaste réseau lacustre résultant de l'érosion fluvioglaciaire. Sa végétation a la particularité d'être formée d'une majorité de conifères adaptés au froid (pins, épicéas ou épinettes, mélèzes et sapins), associée à un mélange de feuillus principalement composé de bouleaux, d'érables, d'aulnes, de saules et de peupliers. La limite des arbres sépare la taïga de la toundra.

    Véritable désert humain, la taïga est la plus vaste continuité boisée de la planète et occupe à elle seule 10 % des terres émergées. Elle couvre la majorité des territoires intérieurs de l'Alaska (États-Unis), du Canada, de la Scandinavie (Norvège, Suède), de la Finlande, de la Russie, de Saint-Pierre-et-Miquelon (France) et du nord de l'île d'Hokkaidō (Japon). Elle abrite une avifaune fortement diversifiée5 et sert de refuge à de nombreuses espèces animales par ailleurs menacées telles le loup, l'ours brun, le grizzli, l'ours kodiak, le lynx, le renard polaire, le castor, le glouton (ou carcajou), le bison des bois, le renne (ou caribou) ou encore l'élan (ou orignal).

    Sur le plan culturel, la taïga renvoie à l'imaginaire collectif du « Grand Nord sauvage », des chiens de traineau, de l'univers de Jack London, de James Oliver Curwood et des pionniers européens d'Amérique du Nord : trappeurs, voyageurs, coureurs des bois et chercheurs d'or. La traite des fourrures en provenance de la taïga a longtemps fait la fortune des colons français et britanniques et fut l'occasion des premières relations commerciales avec les autochtones des Premières Nations. Aujourd'hui les principales ressources qu'elle offre sont l'exploitation minière, pétrolière et gazière ainsi que le commerce du bois.